Portrait de Patrick LECOUFFE

Présentation

Né en 1946 à Alger, il a toujours été imprégné de l’atmosphère amicale entretenue par ses grands parents depuis 1920 avec la famille Martinet, Marcelle ayant épousé Albert Marquet en 1923, lequel, parmi ses nombreux voyages, avait déjà visité l’Algérie, notamment avec Matisse qui demeura son ami.

Le dessin et la peinture sont ainsi entrés « dans la famille » – le grand-père était déjà naturellement très doué pour le dessin – qui les a pratiqués depuis lors.

Les études secondaires effectuées au Lycée Jacques Amyot de Melun, il les poursuit aux Beaux-Arts de Bordeaux, diplôme d’Architecte, moniteur de photographie à l’Ecole d’Architecture de Bordeaux.

Parcours

Dans le Sud-Ouest, il rencontre la Compagnie de Ballets de Johnny Ludécher, ce qui constitue l’origine de son goût du ballet contemporain, tant les attitudes comportent d’indéniables valeurs graphiques et esthétiques.

Il participe à l’exposition Bordeaux 2000 ans d’histoire (Musée d’Aquitaine) et intervient pendant plusieurs années comme élève Architecte, auteur de relevés pour le Ministère de la Culture, dans le cadre de l’Inventaire complémentaire des Bâtiments de France région Aquitaine (Imprimerie Nationale).

Le point de départ de sa carrière d’Architecte se situe au Liban; à son retour, il s’installe dans l’agglomération melunaise en 1976.

Expert près la Cour d’Appel de Paris depuis 1979, il parvient à conserver du temps pour mettre en forme ses interprétations et souvenirs de très nombreux voyages à travers le monde, dessins, photographies et aquarelles.

La danse contemporaine est représentée dans la famille par la Compagnie Sagardoy-Bravo et demeure évidemment un sujet d’inspiration graphique.

Certains de ses travaux sont directement effectués sur place; d’autres « extrapolés » de croquis, réinterprétés, de même que les photographies et mises en forme numériques.

Le ressenti sur place peut alors être traduit grâce à des recompositions de sites, voire d’accentuation d’effets de tracés ou de couleurs.